Un regard sur notre culture non corporate

31/05/2019 - Mis à jour le 06/09/2021 - Pola

Aimez-vous être enchaîné à un bureau pendant 8 heures d’affilée, cinq jours par semaine? Bon, nous non plus. Que diriez-vous d’avoir quelqu’un qui regarde par-dessus votre épaule, microgérant chaque mouvement? Je ne pense pas.

Nous approchons de la troisième décennie du 21e siècle et de nombreuses entreprises utilisent encore des pratiques de gestion d’il y a plusieurs décennies. Mais le lieu de travail change, et ce depuis un certain temps. De nombreuses entreprises prospères et avant-gardistes le comprennent.

La jeune génération de travailleurs ne veut pas «juste un travail» pour payer les factures - un environnement où les idées ne sont pas entendues, à moins que vous ne montiez dans l’échelle de l’entreprise. Un environnement sans flexibilité et un sens faussé de l’équilibre travail-vie privée.

Nous ne voulons pas non plus de ce genre d’environnement. Nous sommes tous passés par là et nous nous sommes tous échappés.

C’est pourquoi notre startup derrière Kantree, Digicoop, fonctionne comme une coopérative de travail. Cela structure tout ce que nous faisons, des produits que nous développons à notre culture non d’entreprise.

Nous avons des valeurs partagées

Digicoop a été lancé en 2015 par d’anciens collègues - des développeurs qui voulaient travailler ensemble sur des projets qui leur tenaient à cœur, tels que des outils de travail collaboratif pour les entreprises.

Non seulement nous sommes passionnés par la technologie, mais nous voulons que nos produits responsabilisent les individus, et non seulement les managers, et qu’ils aient un impact positif sur les entreprises.

À l’heure où les équipes se distribuent de plus en plus, les tendances managériales demandent plus de collaboration et de transparence. Pour y parvenir, les équipes ont besoin des bons outils et processus numériques. Mais il y a plus. En ce qui concerne notre propre entreprise, l’intention était dès le départ de créer un environnement avec plus d’autonomie et une responsabilité partagée.

Nous sommes tous des décideurs

Dans une SCOP, le terme français officiel pour une coopérative de travail, tout le monde a un intérêt dans l’entreprise. Nous ne parlons pas d’une participation à un micro-pourcentage, mais d’une véritable implication.

Les coopératives de travail comme la nôtre sont démocratiques, fondées sur la prise de décision collective. 51% du capital est entre les mains des salariés. Lors des réunions (dans notre cas, ventes, marketing, roadmap), chaque associé peut partager son point de vue et obtient une voix - quelle que soit la taille de son investissement. Tous les bénéfices que nous réalisons chez Digicoop sont partagés entre l’équipe chaque année, ce qui constitue une incitation supplémentaire à développer l’entreprise ensemble.

Cette approche n’est pas réservée à l’industrie numérique: il existe actuellement plus de 3 millions de coopératives de travailleurs dans le monde et leur nombre est susceptible d’augmenter. Il en va de même pour le travail à distance.

Nous sommes à distance d’abord

Être distant d’abord n’est pas la même chose qu’être distant. Cette dernière est une politique sans enthousiasme, «laissant» les employés travailler à domicile un jour par semaine environ. Dans un environnement distant d’abord, les membres de l’équipe ont la liberté de travailler de n’importe où, à condition qu’ils fournissent des résultats. [Lire: 7 fonctionnalités essentielles de Kantree pour les équipes distantes.]

Chez Kantree, il n’y a pas de pointage, pas de microgestion. Réalisez vos projets à temps, que vous commenciez votre journée de travail à 8h ou 10h. Besoin de voir un médecin ou d’aller chercher votre enfant à l’école? Allez-y, nous vous faisons confiance. Parce que nous savons que vous êtes investi dans l’entreprise.

À quoi ressemble la vie quotidienne chez Digicoop?

Chaque matin, l’équipe Kantree à Paris et à Bordeaux (ou ailleurs si nous voyageons) se connecte en ligne via Mattermost. Qui vient au bureau? Des réunions de vente? Des questions en suspens qui nécessitent notre vote? OK, nous sommes tous rattrapés, mettons-nous au travail.

Bien que nous soyons une équipe distribuée, nous nous assurons toujours de passer du temps ensemble. L’équipe parisienne vient au bureau 2 à 3 fois par semaine et notre collègue bordelais vient tous les deux mois. Les vendredis sont généralement réservés aux déjeuners d’équipe. Après tout, les entreprises sont faites de personnes.

Try Kantree for free

Essayez Kantree gratuitement pendant 15 jours et connectez vos équipes. Depuis 2015, notre plateforme bénéficie de la confiance des moyennes et grandes entreprises en France, en Europe et au-delà.

Questions? Envoyer un e-email ou tweetez-nous à @kantree_fr.


Kantree est la plateforme de collaboration et de gestion du travail tout en un qui aide toutes les équipes à mieux travailler

Démarrer votre essai gratuit pendant 15 jours!

Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur LinkedIn